Mis à jour le
24.03.2013

Au feu !

Dans les années 70, j'avais, auprès d'André Bord, quelque responsabilité dans le domaine de ce qu'on appelait alors la Protection Civile et pas encore la Sécurité Civile. Ces années furent les "années horribles" et elles nous avaient incités à revoir les réglementations comme les moyens de secours.

N'ayant aucun élément d'appréciation sur les causes, naturelle, accidentelle ou criminelle des feux actuels, je sais pourtant que la sécheresse les favorise toutes. Malheureusement, j'ai cru pouvoir relever que les efforts de protection, de débroussaillement, obligatoires pour les riverains, ne sont toujours pas suivis d'effets, et sans doute, la négligence est-elle rarement sanctionnée.

Si l'administration des forêts fait ce qu'elle doit, en est-il de même pour les propriétaires, les promoteurs, les gestionnaires de campings ? Sans dégagement véritable des pourtours, les maires refusent-ils les permis de construire en zone "inflammable", comme ils en ont également le devoir en zone inondable ou avalancheuse ?

Je constate aussi qu'on attend trop de la Providence, encore plus de l'Etat, la Protection au détriment de la Sécurité.

[31.07.2003]

Haut de page
Accueil | Qui est Roger Benmebarek ? | Billets d'humeur | Pour la Mémoire ATM | Les Cahiers de la Mémoire | Contact
Conception 2007 - VBDLDESIGN