Mis à jour le
24.03.2013

Communiqué du Premier Ministre - 14 décembre 2004

"Le Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin vient de confier à M. Roger Benmebarek, Préfet honoraire, une mission de préfiguration pour la création de la Fondation pour la mémoire de la Guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie.

Le projet de loi portant reconnaissance de la Nation et contribution nationale en faveur des Français rapatriés, actuellement en discussion au Parlement, prévoit la création de cette institution. Son objectif est de favoriser une approche sereine et scientifique de cette période encore douloureuse de notre histoire contemporaine.

M. Benmebarek analysera le champ d'investigations et d'actions susceptibles d'être confiées à la fondation, s'agissant notamment de l'approfondissement des connaissances historiques, de la promotion et de la diffusion des travaux de recherche et de leur valorisation dans le cadre de l'enseignement scolaire et universitaire. Il étudiera également la possibilité d'intégrer dans cette institution le projet d'une fondation spécifiquement dédiée aux harkis.

M. Benmebarek remettra son rapport au Premier Ministre au plus tard le 30 juin 2005."

[16.12.2004]

Message de Roger Benmebarek

A tous mes amis, connus et encore inconnus, visiteurs de ce site personnel !

La tâche que me confie le Premier Ministre est un grand honneur, mais elle est redoutable, tant son enjeu constitue une bien grande responsabilité à l'égard de tous ceux qui ont été acteurs, victimes et témoins, ou aujourd'hui, historiens, sûrement mieux placés que moi face à ce drame des plus douloureux, traversé par notre pays, voici plus de quarante ans. Elle est une plus grande responsabilité encore, parce que la Fondation s'adressera à la jeunesse scolaire et universitaire, à nos enfants et petits enfants.

Cependant, mon âge, mon lieu de naissance (je suis né en 1930, à Constantine), la magnifique famille dont je suis issu et plusieurs étapes de ma vie personnelle et de ma carrière administrative, m'ont mis au contact de cette réalité et m'ont autorisé à accepter cette mission.

C'est avec la ferme volonté de travailler avec sérénité, dans le délai imparti, et avec le souci de sincérité et de vérité qu'elle impose, que j'aborde ma mission. Il ne s'agit pas de réécrire l'Histoire, mais d'étudier comment en conserver et faire vivre la Mémoire, objectivement, complètement, humainement, honnêtement.

La Fondation que je vais tenter de définir à l'intention du Premier Ministre devra répondre à ce principe essentiel. Elle s'adressera à tous les Français et servira la mémoire de tous les Français. A la mémoire de nos armes sur les trois territoires d'Afrique du Nord, elle associera dans un geste spécifique, l'Honneur des forces supplétives, notamment les harkis...

Je me permets de lancer ici un messsage à tous ceux qui par leur conseils, leurs suggestions, leurs souvenirs, en toute liberté de pensée, mais en toute loyauté, voudront m'aider à nourrir ma réflexion et à fonder mes propositions. Merci d'avance.

Je ferai part de la progression de ma démarche, sur ce site qui m'est personnel, www.rogerbk.com, en attendant de doter la Misssion de Préfiguration, d'un site propre.

[16.12.2004]

Haut de page
Accueil | Qui est Roger Benmebarek ? | Billets d'humeur | Pour la Mémoire ATM | Les Cahiers de la Mémoire | Contact
Conception 2007 - VBDLDESIGN